Citoyen et citoyenneté dans les langues anciennes: cours alternatif mars-avril 2009

En nous appuyant sur les études d'Émile Benveniste en particulier, nous étudions ici les deux modèles différents de la Grèce et de Rome concernant la relation entre cité et citoyen, tels que les révèlent le vocabulaire respectif en grec et en latin et leur système de dérivation (citoyen et citoyenneté dans les langues anciennes); le vocabulaire de la démocratie grecque et le corpus de Démosthène étudié dans le cours sur la démocratie montre que le système démocratique d'Athènes était considéré comme le meilleur, mais que Démosthène était bien conscient des dangers qu'il comporte: le temps de la  parole  ne permet pas d'agir aussi rapidement que dans un système  autocratique, et surtout, le rôle de la parole dans la cité implique  par lui-même le danger de la démagogie.




 
FICHIERS JOINTS

Nom  Taille Ajouté le 
Citoyen et citoyenneté dans les langues anciennes.pdf 128 Ko 24/07/2009 19:00
Démocratie.pdf 100 Ko 06/06/2009 11:25
Langues mortes.pdf 82 Ko 06/06/2009 11:25